Burkina Faso. Des manifestants incendient la façade de l’ambassade de France

Avec ce nouveau putsch intervenu dans la confusion le vendredi 30 septembre 2022 contre Paul-Henri Sandaogo Damiba, on voit un sentiment anti-français naître du côté d’une partie de la population qui est allée avec fureur ce samedi 1er octobre devant l’ambassade de France à Ouagadougou pour incendier la façade de cette représentation diplomatique. (Voir image à la une.)

Cette autre réalité sur le terrain vient envenimer in extremis l’affrontement en cours entre camp Ibrahim Traoré soutenu par la population et celui de Damiba dont les versions diverses soutiennent qu’il serait du côté d’une base militaire française et serait à la manœuvre pour préparer une contre-offensive.

Dans la journée de ce samedi, le camp capitaine Ibrahim Traoré a fait un communiqué dans ce sens.

Par Idriss Diallo 

l'équipe de rédaction
Nous sommes un site d’informations du droit guinéen, créé dans le but d’apporter une valeur ajoutée au traitement correct de l’information générale. Une équipe dynamique est à votre disposition 24/24 !
error: Ce site est protéger par simer-gn !!!
tempus id dolor. felis ut sem, elementum Lorem eget ut diam