EDUCATION : mon second message au Ministre Aboubacar SYLLA [Par Abdoulaye KONATÉ]

Monsieur le Ministre, suite à votre désignation par S.E.M le Président de la République comme le Coordinateur des états généraux de l’éducation, j’aimerais vous dire que avez une très grande responsabilité et tous les regards sont braqués sur vous puisque l’école est l’affaire de TOUS.
Pour cela Monsieur le Ministre, rien est à cacher aux Guinéens qui aimeraient connaître le calendrier que vous avez élaboré pour ses états généraux. En d’autres termes, rendez public votre feuille de route quant à l’organisation des états généraux de l’éducation nationale.
Monsieur le Ministre, dans ma publication du 28 Avril 2021 dont le lien est ci-dessous !
https://www.facebook.com/103951347969146/posts/297136715317274/, je vous ai fait des propositions pour les états généraux réussis et différents des précédents dont les résultats sont très peu reluisants.
Monsieur le Ministre, nous souhaitons que vous réussissez. Et, si cela arrivait, votre nom sera cité en filigrane.
Mais, si ça échoue, vous porterez à vie toute la responsabilité.
Il vous revient donc d’organiser des états généraux de l’éducation nationale digne de nom et soumettre les clauses à S.E.M le Président de la République, Le Professeur Alpha CONDÉ pour validation.
Le peuple observant et constamment informé par vous, les responsabilités seront rapidement situées lorsque les attentes ne seront pas comblées.
Au Président Alpha CONDÉ, je dis et je réitère, il est le premier enseignant à arriver au pouvoir en Guinée.
S’il arrive à doter la Guinée d’un système éducatif fort, innovant, respectueux de nos valeurs culturelles, historiques et ouvert sur les exigences du monde moderne, il restera à jamais dans les annales de l’histoire éducative du pays.
Mais, si le contraire que je souhaite pas vraiment se produisait, qu’il sache que je ne le pardonnerai jamais.
Monsieur le Ministre, si mon pays doit toujours aller vers les partenaires financiers étrangers pour élaborer sa politique éducative, je dirai haut et fort que la Guinée n’est pas encore prête.
Pour ses états généraux, seuls les experts locaux en éducation que sont les Ministres en fonction et leurs prédécesseurs encore vivant, les professionnels de l’éducation à savoir : les directeurs généraux et nationaux, les recteurs, proviseurs, principaux, enseignants, étudiants et élèves sans oublier les partenaires sociaux nationaux de l’école doivent être autour de la table pour ensemble s’entendre sur ce que nous voulons pour notre école et pour les enfants de Guinée.
Après ses travaux, les partenaires financiers nationaux et internationaux qui voudront nous accompagner par rapport au chemin que nous avons tracé seront les bienvenues.
En guise de parenthèse, voici la liste des pays africains avec un système éducatif fort en 2020 :
1- Les Seychelles
2- L’Afrique du Sud
3- L’Île Maurice
4- La Tunisie
5- La Namibie
6- Le Kenya
7- L’Algérie
8- La Libye
9- L’Égypte (Source Jackywest)
Pour terminer Monsieur le Ministre, la rencontre de la bureaucratie que nous avons vu sur le petit écran de la RTK  KOLOMA dans son journal télévisé de 20heures ne nous échante.
Travaillons maintenant différemment car, le PRODEG, le RESEN et autres qui nous parlent de la maladie virale EBOLA nous parlera sûrement de Coronavirus cette fois ci comme des obstacles à un certain niveau.
Invitons les personnes citées plus haut et asseyons nous faire la situation de notre école de l’indépendance à nos jours.
Nous saurons ce qui a marché et ce que n’a pas marché pour chercher et trouver les voies et moyens de sortir notre école de l’ornière.
NB: Nous attendons de voir votre feuille de route pour ses états généraux de l’éducation nationale.
Merci !
Abdoulaye KONATÉ
l'équipe de rédaction
Nous sommes un site d’informations du droit guinéen, créé dans le but d’apporter une valeur ajoutée au traitement correct de l’information générale. Une équipe dynamique est à votre disposition 24/24 !
error: Ce site est protéger par simer-gn !!!
libero. elit. ut facilisis libero leo quis pulvinar et, tristique Lorem