Guinée/Culture : dédicace de l’album Amou Balanma de l’artiste Koury simple reporté le 16 décembre 2022

La direction de la maison de production kakandé prod a annoncé le report du concert dédicace du premier album de l’artiste koury simple intitulé Amou Balanma pour le 16 décembre 2022.


Lors de la conférence de presse aminée par les membres de ladite structure à la maison de la presse, le jeudi 27 novembre 2022, ont donné les raisons principales du report de la dédicace, tout en lançant une invite aux fans et mélomanes à se mobiliser à venir massivement faire le plein du palais du peuple.

Cette pépite de la musique populaire de Guinée, l’artiste Koury simple, à l’état civil Ibrahima Taïfan Camara, met à la disposition des guinéens un album de 12 titres.

Le patron de kakandé production, Tahirou sompaoré, dit Levi bobo est revenu sur la cause principale de ce report du concert dédicace pour le 16 Décembre 2022.

[C’est à cause de la rénovation du palais du peuple qui est en chantier. Depuis les États-Unis j’ai compris que la date du 05 Novembre n’était pas tenable. Nous tenons cette conférence de presse pour informer à nos fans et les rassurer que la date du 16 Décembre 2022, par la grâce de Dieu sera respectée], a-t-il rassuré.

Par sa part, très déçu de la démarche des autorités de la culture, et dépassé par les impacts de ce report, le responsable de communication Mohamed Cissé ajoute:

[Vous partout on parle de report d’un concert dédicace, il y a toujours des impacts négatifs quant on parle la tenue d’un concert, il y a des préalables, il faut d’abord commencer par une conférence de presse pour annoncer la date, annoncer les couleurs de l’événement, nous avons déjà fini de confectionner les affiches et des flashs mentionnés dessus le 5 novembre, ça c’est le premier dégât négatif, la seconde nous avons fait des banderoles que nous ne pourrons plus utiliser, parceque quand nous avons informé par le palais du peuple que les concerts qui devraient se tenir du mois novembre ne vont plus se tenir, on n’est obligé de faire d’autres banderoles, le troisième dégât on n’avait déjà fini la conception des spots télés et Radios.

Sincèrement chose qui m’a beaucoup touché, parce qu’on avait fini de monter les spots déjà clos, on était déjà sur le point de venir diffuser, après ils nous informent du report, toute équipe managériale est choquée parce que d’autres part il n’y a pas eu la responsabilité au niveau des autorités de la culture guinéenne plus précisément au niveau de l’agence guinéenne de spectacle, aussi au niveau de l’administration du palais, les dégâts du report est estimé à plus de 50 millions de francs guinéens], a-t-il précisé.

A noter que cette nouvelle étoile de la musique populaire de Guinée a par ailleurs exprimé sa détermination à livrer un spectacle du jamais vu le 16 décembre prochain.

Aimé Césaire Bah

628568452

l'équipe de rédaction
Nous sommes un site d’informations du droit guinéen, créé dans le but d’apporter une valeur ajoutée au traitement correct de l’information générale. Une équipe dynamique est à votre disposition 24/24 !