Guinée : un jour ministre, un jour à la Crief

Les autorités de la transition continuent dans le titanesque combat contre la corruption et autres travers liés au blanchiment d’argent. Le dernier cas reste celui du ministre des Transports et des Infrastructures, Yaya Sow, qui a été limogé mercredi 16 novembre 2022, en raison d’ouverture judiciaire devant la Cour de répression des infractions économiques et financières (Crief). Il s’agit d’une affaire relative à la fuite d’un audio qu’on lui attribue et de sept autres cadres de son ministère.

 

Dian Bah

l'équipe de rédaction
Nous sommes un site d’informations du droit guinéen, créé dans le but d’apporter une valeur ajoutée au traitement correct de l’information générale. Une équipe dynamique est à votre disposition 24/24 !
error: Ce site est protéger par simer-gn !!!
libero commodo accumsan Nullam pulvinar libero mattis ultricies Aliquam risus. id Praesent