Services spéciaux : saisie d’une quantité de Canabis, du Kuss, et boissons frelatées au débarcadère de Boussoura

C’est un coup de filet réussi par les Services Spéciaux au port de Boussoura, ce mercredi 2 octobre 2022, les agents du commissaire divisionnaire, secrétaire général des Services spéciaux, Abdoul Malick Koné, ont appréhendé plusieurs sacs contenant du chanvre indien, une quantité de la nouvelle drogue Kuss, des tramadol, du schutt, des bouteilles et sachets d’alcool prohibées. A constaté notre reporter lors de l’exposition devant la presse ces stupéfiants.


Il s’agit d’une opération d’envergure des Services spéciaux qui s’est déroulée devant le Chef du port de Boussoura, le responsable de la jeunesse du quartier et d’autres services de l’État, présentés dans ce port.

Actif sur le terrain, le commissaire divisionnaire, le secrétaire général des Services spéciaux, Abdoul Malick Koné, a salué la réussite de cette opération.

« Nous avons mis notre équipe en place depuis hier à 1heure du matin suite à un travail de fourmi que nous avons effectué sur le terrain en compagnie de mon adjoint et tout le service.  Aujourd’hui vous pouvez constater les Services Spéciaux sont vides de leurs services, c’est la valeur ajoutée de plus-value pour mettre la saisie de cette quantité de drogue sous scellés. »

Par ailleurs, le patron des Services spéciaux ajoute : « On a des interpellés avec nous, ça se passe au vu et su de tout le monde, ils sont en flagrant délit, ça c’est l’enquête à la base d’un OPJ, on a planté le décor, on a mis le cadre juridique, on a informé le procureur de la République alors on s’est mis à la tâche, on travaille correctement. »

Selon le patron des Services spéciaux, le travail ne s’arrêtera pas… et poursuit : « quand on n’est sûr et certain la drogue existe dans un endroit et que toutes les vérifications sont faites, les PV et les droits des personnes sont respectés, on fonce dessus, on ne va pas s’arrêter à mi-chemin, mais on ne va pas avertir les gens qu’on vienne, on va protéger cette jeunesse… », a déclaré le secrétaire général des Services spéciaux, commissaire divisionnaire Abdou Malick Koné.

A rappeler que le débarcadère de Boussoura est situé dans la commune de Matam, endroit réputé être de grande consommation de toutes sortes de drogues.

 

Mamadou Dian Bah

 

655 24 14 58

l'équipe de rédaction
Nous sommes un site d’informations du droit guinéen, créé dans le but d’apporter une valeur ajoutée au traitement correct de l’information générale. Une équipe dynamique est à votre disposition 24/24 !
error: Ce site est protéger par simer-gn !!!
leo. tempus Phasellus nec commodo eget vel, luctus